Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
17 juillet 2009 5 17 /07 /juillet /2009 17:38
La NSF va participer à la 13ème Nuit européenne de la Chauve-Souris en partenariat avec le Conservatoire des Sites Naturels du Nord et du Pas-de-Calais, la Coordination Mammalogique du Nord de la France, l'Office de Tourisme de l'Ardrésis et de la Vallée de la Hem, la Maison de la Flore et la Commune d'Ardres.



Nous vous invitons à la Nuit Européenne de la Chauve-souris. Des ateliers pour mieux apprendre à connaître ces petits mammifères vous seront proposés l'après-midi (de 15h à 18h). La soirée sera consacrée à une courte projection suivie d'une sortie afin d'observer les chauves-souris sur leur territoire de chasse (de 20h à 23h). Battement libre de 18h à 20h.

 

Venez nombreux à la Nuit Européenne de la Chauve-souris qui se déroulera à 15h00 le vendredi 28 août 2009 à la Chapelle des Carnes d'Ardres. Cette découverte du monde des chauves-souris est très intéressante et gratuite.


Signalez nous votre participation en envoyant un mail à sdevos@aliceadsl.fr.

Repost 0
Published by Naturalistes Sans Frontière - dans Réseau Chauves- souris
commenter cet article
16 juillet 2009 4 16 /07 /juillet /2009 18:42

La NSF est le relais local de la Coordination Mammalogique du Nord de la France (CMNF)

 

Pourquoi un S.O.S. Chauves-souris ?

 

- Si vous avez des chauves-souris dans votre habitation, dans un bâtiment voisin, dans les combles de l’église communale, …

            - Si vous avez trouvé une chauve-souris blessée ou morte dans votre jardin

 

Contactez « S.O.S. Chauves-souris », une équipe à votre disposition pour répondre à toutes vos questions concernant les chauves-souris : soins, aménagements, protection, législation, …

 

- Téléphone : 06.11.25.42.57
- Mail : chauves.souris.5962@free.fr


Laissez un message avec votre nom, votre numéro de téléphone, ainsi que votre commune,
un spécialiste vous rappellera, pour répondre à vos questions et vous proposer des solutions adaptées.

 


Attention !

En aucun cas, ne tentez de saisir une chauve-souris, vous éviterez ainsi tout risque de morsure.

 

Ce que dit la loi : pas touche !!

Toutes les chauves-souris de France (34 espèces) et celles du Nord-Pas de Calais (22 espèces) sont protégées par la loi du 10 juillet 1976. Il est strictement interdit de leur porter atteinte, sous peine d’amendes.

qui est à l’origine de cette initiative régionale
Repost 0
Published by Naturalistes Sans Frontière - dans Réseau Chauves- souris
commenter cet article
14 juillet 2009 2 14 /07 /juillet /2009 16:37


Plus d'un millier de cadavres de chauves-souris ont été retirés dimanche de la gouttière d'un immeuble de Nice dont les habitants, incommodés par l'odeur et de mystérieuses traces de sang, avaient alerté les secours.

Des effluves "pestilentielles", un filet de sang qui s'écoule d'une gouttière: les habitants d'un immeuble du nord de la ville s'imaginaient les scénarios les plus fous lorsque les pompiers sont intervenus, sur leur requête, pour éclaircir la situation, rapporte le journal Nice-Matin.

La surprise a dépassé leur imagination: "sur environ quatre étages de gouttière, plus d'un millier de cadavres de chauve-souris étaient entassés les uns sur les autres dans la canalisation", a raconté à l'AFP Magali Lemercier, bénévole de la Société française pour l'étude et la protection des mammifères, appelée en renfort.

Une situation "exceptionnelle" selon cette spécialiste de l'espèce qui avance une explication: "le bâtiment a récemment subi une désinsectisation et les chauves-souris, qui vivent dans les joints de dilatation des immeubles, ont certainement cherché à fuir. Pour peu qu'elles aient été un peu intoxiquées, elles se sont toutes agglutinées dans cette gouttière qui n'était pas protégée par un grillage".

Seuls trois petits mammifères, deux bébés et un adulte, ont pu être sauvés et recueillis par Mme Lemercier. Après des examens, ces chauves-souris devraient être relâchées dans la nature.

Repost 0
Published by Naturalistes Sans Frontière - dans Réseau Chauves- souris
commenter cet article
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 17:28

L’association NSF est partenaire de la CMNF (Coordination Mammalogique du Nord de la France) qui est une association pour l’étude, la protection et la sensibilisation aux mammifères sauvages du Nord – Pas-de-Calais.

Notre première opération consiste à inventorier l’ensemble des mammifères présents sur le Calaisis (chauves-souris, rongeurs, insectivores, cétacés, ….).

Une première campagne d’inventaire est en cours. Les efforts sont principalement  concentrés sur les chauves-souris qui sont parmi les mammifères les plus menacés.

 

La NSF participe à l’Atlas régional des chiroptères (chauves-souris) en Nord – Pas-de-Calais de la CMNF.

 

Voici la liste actuelle des espèces de chauves-souris mise en évidence sur le Calaisis :

 

Grand Rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum)

Murin des marais (Myotis dasycneme)

Murin de Daubenton (Myotis daubentonii)

Murin à moustaches (Myotis mystacinus)

Murin de Natterer (Myotis nattereri)

Murin à oreilles échancrées (Myotis emarginatus)

Sérotine commune (Eptesicus serotinus)

Noctule commune (Nyctalus noctula)

Oreillard roux/gris (Plecotus auritus austriacus)

Pipistrelle commune (Pipistrellus pipistrellus)

Pipistrelle de Nathusius (pipistrellus nathusii)

Pipistrelle pygmée (Pipistrellus pygmaeus)

Pipistrelle de Kuhl (Pipistrellus kuhlii)

 

Soit actuellement 13 espèces de chauves-souris sur les 22 espèces recensées à l’échelle régionales par la CMNF.

 

Parmi elles, deux espèces ont une grosse partie de leur population régionale dans le Calaisis :

-          la Pipistrelle pygmée (Pipistrellus pygmaeus)

-          la Pipistrelle de Kuhl (Pipistrellus kuhlii)

 

Et trois espèces sont inscrites à l’annexe II de la « Directive Habitat » :

-          le Grand Rhinolophe (Rhinolophus ferrumequinum)

-          le Murin des marais (Myotis dasycneme)

-          le Murin à oreilles échancrées (Myotis emarginatus)

Repost 0
Published by Naturalistes Sans Frontière - dans Réseau Chauves- souris
commenter cet article
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 16:02

Lors d’un inventaire effectué au cours de la nuit du 24 au 25 mai 2009, sur la commune de Coulogne, le long des canaux de Calais et de Guînes, un individu de « Murin des marais » a pu être identifiées en chasse au dessus de l’eau avec plusieurs individus de « Murin de Daubenton ». Cela à l’aide d’un détecteur à ultrasons Pettersson D-980 prêté par le bureau d’étude « BIOTOPE ».


Murin de marais


Carte de distribution de l'espèce

 



Il s’agit de l’une des espèces de chauves-souris les plus menacées de disparition en France. Ca disparition progressive du territoire français est en relation étroite avec le recul de la limite méridionale de son aire de répartition. Notre région est la dernière où le Murin des marais est encore observé régulièrement, mais les effectifs sont extrêmement faibles !

 

Cette espèce fréquente principalement les grands canaux pour s’alimenter, sa préservation passe par l’aménagement des berges de ces grandes structures linéaires et par la création d’un réseau de gîtes hivernaux aux abords.

La plantation de haies bistrates le long des canaux, l’aménagement du regroupement de blockhaus présent sur la commune de Coulogne et sa connection avec le canal  serait les trois premières mesures indispensables à mettre en place pour préserver cette espèce dans le Calaisis.

 

De nouvelles sorties seront programmées afin de confirmer la présence régulière de l’espèce sur le Calaisis et dans ce cas découvrir le gîte de mise bas pour suivre l’évolution de la colonie et la protéger.

 

 

 

 

 

Canal de Calais

 

Repost 0
Published by Naturalistes Sans Frontière - dans Réseau Chauves- souris
commenter cet article
13 juillet 2009 1 13 /07 /juillet /2009 15:10

Lors d’un inventaire effectué au cours de la nuit du 07 au 08 mai 2009, au sein du lycée Agricole de Coulogne, deux « Pipistrelle de Kuhl » ont pu être identifiées en chasse au dessus des fossés et des étendues d’eau du site à l’aide d’un détecteur à ultrasons Pettersson D-980 prêté par le bureau d’étude « BIOTOPE ».

 Pipistrelle de Kuhl

 

Carte de distribution de l'espèce



Cette observation est très intéressante, car il s’agit de la première mention régionale pour cette espèce et également la donnée la plus septentrionale d’Europe.

 

La prochaine étape va consister à découvrir le gîte de mise bas pour suivre l’évolution de la colonie et la protéger.


Lycée Agricole de Coulogne




Repost 0
Published by Naturalistes Sans Frontière - dans Réseau Chauves- souris
commenter cet article
3 juillet 2009 5 03 /07 /juillet /2009 19:00

 


 


Les chauves-souris de France, Belgique, Luxembourg et Suisse


Avec ce livre, Laurent Arthur et Michèle Lemaire, synthétisent l'ensemble des connaissances nouvellement acquises sur l'animal.
Richement illustré (photographies inédites, cartes de répartition, sonogrammes...), cet ouvrage de la prestigieuse collection Parthénope sera l'outil de référence pour tous les chiroptérologues amateurs ou professionnels, gestionnaires, opérateurs de sites Natura 2000 ou simples curieux amoureux de la nature.
Le plus de l'ouvrage : un Cahier d'identification indépendant de 48 pages à glisser dans la poche. Un outil spécialement conçu pour les sorties sur le terrain, avec plusieurs niveaux de lecture pour reconnaître les 34 espèces présentées.
Parution prévue pour novembre 2009.


 39 €  au  lieu de  49 €  (Port compris)

OFFRE SPÉCIALE VALABLE jusqu'au 01/10/09

Vous pouvez souscrire en ligne à l'adresse suivante :

http://www.biotope.fr/index.php?theme=souscriptions

Repost 0
Published by Naturalistes Sans Frontière - dans Réseau Chauves- souris
commenter cet article
29 juin 2009 1 29 /06 /juin /2009 12:58


Paru le 2009-06-28 12:03:00

Bristol, Grande-Bretagne - Selon une étude de l’université de Bristol , les éclairages publics et les lumières de sécurité des bâtiments peuvent être dangereux pour les chauves-souris.

 

Certaines chauves-souris quittent leur grange ou leur toit pour aller chasser dans les bois chaque nuit, comme le petit rhinolophe ou l’oreillard commun ; ces dernières seraient les plus menacées par la pollution lumineuse due aux éclairages publics.

Le professeur Gareth Jones déclare : « Le petit rhinolophe va bien au Royaume-Uni, et sa population a légèrement augmenté ces temps-ci. Mais dans les dernières 50 années, il y a eu une tendance à la baisse ». Selon lui les éclairages publics seraient responsables.

Les chauves-souris ont un sonar stupéfiant qui leurs permet de repérer les insectes et d’éviter les immeubles, les arbres ou les passants. Cependant, elles distinguent mal les prédateurs tels que les oiseaux de proie si elles volent sous des lumières vives. « C’est probablement en raison de leurs difficultés à éviter les prédateurs que les chauves-souris sont des animaux nocturnes » explique le professeur Jones.

Les chercheurs ont installé des lumières artificielles le long de huit routes empruntées par des chauves-souris petit rhinolophe dans le sud-ouest du pays. Ces lampes à sodium imitent la luminosité et le spectre de lumière des éclairages publics. Selon le rapport des chercheurs paru dans la revue Curent Biology, quand les lumières étaient allumées, le nombre de chauve-souris empruntant ces routes baissait de plus de 75%. Le professeur Jones précise : « Les lumières peuvent empêcher les chauves-souris d’atteindre les meilleurs lieux pour se nourrir, ou leur font prendre des chemins plus longs ».



Repost 0
Published by Naturalistes Sans Frontière - dans Réseau Chauves- souris
commenter cet article
9 juin 2009 2 09 /06 /juin /2009 12:39
 

NOUVELOBS.COM | 08.06.2009 | 17:44

Les ultrasons émis par les chauves-souris ne sont pas seulement un outil de repérage mais aussi d’identification.

L’écholocation qui permet aux chauves-souris de se déplacer vite et de repérer leurs proies dans l’obscurité leur sert aussi à reconnaître les congénères qui les entourent. Cette capacité à identifier un individu d’après sa voix est banale chez les êtres humains et a été mise en évidence chez quelques espèces animales, comme les mésanges, les macaques rhésus ou encore les dauphins.

Yossi Yovel et ses collègues de l’Institut de neurobiologie de l’Université de Tübingen (Allemagne) ont testé en laboratoire les capacités des grands murins (Myotis myotis) à reconnaître les ultrasons d’un autre grand murin. Pour cela les chercheurs avaient placé une chauve-souris sur une plate-forme et lui faisaient entendre les sons (enregistrés) de deux autres murins, de l’un ou de l’autre côté. Le murin devait s’approcher de l’un des deux individus fictifs pour être récompensé par une friandise (une larve de ténébrion meunier).

Même lorsque les chauves-souris étaient récompensées quelle que soit leur décision, elles faisaient la différence entre le ‘bon’ et le ‘mauvais’ son, précisent les chercheurs. Cette capacité de reconnaissance et de discrimination entre les individus pourraient expliquer comment les chauves-souris parviennent à communiquer et à adopter des comportements sociaux. Ainsi il arrive que des chauves-souris se déplacent en formation de deux à six individus, comme une escadrille de chasse en pleine nuit.

C.D.
Sciences-et-Avenir.com
08/06/09

http://tempsreel.nouvelobs.com/actualites/sciences/20090608.OBS9788/des_ultrasons_tres_personnels.html




Repost 0
Published by Naturalistes Sans Frontière - dans Réseau Chauves- souris
commenter cet article
9 février 2009 1 09 /02 /février /2009 14:18

Perturbées par la météo, elles se réveillent au milieu de l’hiver.

La période de froid intense de début janvier 2009 a dérangé les chauves-souris ayant choisi des sites d’hivernage sensibles aux variations de température. Dans un lycée de Lure (70), 12 d’entre elles ont été capturées dans des salles de classes et seront conservées au Centre jusqu’à ce que les températures soient plus clémentes. Elles seront relâchées dans le courant du mois de février ou mars en fonction des conditions météorologiques. Déjà en 2007, 14 individus originaires de Dijon (21) avaient été recueillis dans les mêmes conditions..





http://www.athenas.fr/article.php3?id_article=61

Repost 0
Published by Naturalistes Sans Frontière - dans Réseau Chauves- souris
commenter cet article

Présentation

  • : Le blog de Naturalistes Sans Frontière
  • Le blog de Naturalistes Sans Frontière
  • : N.S.F, association de protection et de sensibilisation à la nature a pour but de rassembler le plus largement possible afin de travailler concrètement pour la défense des espèces et des milieux naturels.
  • Contact

Archives